top of page

Entre lassitude et colère, les profs vaudois réagissent à l’interdiction des débats

Dernière mise à jour : 29 mars

Le ministre vaudois de l’éducation, Frédéric Borloz, a décidé d’interdire les débats contradictoires entre candidats organisés dans les lieux de formation dix semaines avant les élections fédérales. Commentée dans tout le pays, cette directive a fait bondir la gauche – syndicats en tête – et une partie du centre. Mais les enseignants, qu’en pensent-ils? L’Impertinent leur a posé la question.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

840 vues6 commentaires

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page