top of page

Pourquoi PayPal a-t-elle fermé définitivement le compte de L’Impertinent?

Dernière mise à jour : 1 avr.

L’entreprise américaine de réception et d’envoi de paiements en ligne vient de clôturer arbitrairement le compte de L’Impertinent. Une décision inexpliquée qui complique encore la tâche du combat pour une presse libre et indépendante.

© DR

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le leader mondial des paiements en ligne s’est fendu d’un e-mail dans lequel il expliquait laconiquement: «Après une étude récente de l'activité de votre compte, il a été démontré que vous êtes en violation du Règlement sur les utilisations autorisées de PayPal. Votre compte a donc été restreint de façon permanente. Merci de supprimer toute référence à PayPal de vos sites et enchères. Cela implique non seulement la suppression de PayPal comme mode de paiement, mais également celle du logo et du panier PayPal.»


Interrogées, via Twitter, sur les raisons qui ont motivé une telle décision, les équipes de Paypal ont fourni l’ «explication» suivante: «Bonjour, je vous remercie de l'intérêt que vous portez à PayPal, et je regrette que nous ne puissions plus vous offrir nos services. Ce n'est pas quelque chose que nous faisons à la légère, et je peux vous assurer que nous examinons pleinement tous les facteurs d'un compte avant de prendre ce type de décision. Pour la sûreté et la sécurité du réseau PayPal, nous ne divulguerons pas les informations exclusives recueillies au cours de notre enquête afin d'empêcher tout contournement futur du protocole de sécurité. Bien que je comprenne que vous ne soyez pas d'accord avec le résultat, c'est quelque chose que nous ne pouvons pas changer.»



Voilà plus de deux ans – depuis sa création – que L’Impertinent utilise les services de PayPal pour recevoir des dons et une petite partie des abonnements de ses membres. Les activités de L’Impertinent sur cette plateforme n’ont jamais changé.


Nous aimerions donc bien savoir pour quelle raison cette exclusion arrive maintenant, peu de temps après la prise de risque majeure du média indépendant envers certaines entreprises pour le moins puissantes sur l’échiquier du grand capital?


Cette question, Paypal a vraisemblablement décidé de ne pas y répondre.


L’Impertinent va se voir privé d’une partie non-négligeable de son financement. Nous enjoignons donc nos membres à se détourner de cette plateforme dictatoriale pour s’abonner directement à notre site, sans intermédiaire.


Si nous savons que beaucoup d’abonnés serons perdus en chemin, nous n’avons pas l’intention de courber l’échine face à l’hégémonie des GAFAMs et consorts.


Nous espérons vivement que vous non plus.


Au nom de la liberté et de l’indépendance.

1 544 vues14 commentaires

14 Comments


A mon sens, l'exclusion de Paypal et le style de la réponse à la protestation de L'Impertinent vaut certificat et garantie d'indépendance comme de liberté de parole, c'est incontestable. Pour ce qui me concerne, l'IBAN de L'impertinent avec une adresse précise me suffiront pour faire un ordre permanent BCV : restons vaudois et fuyons la Censure de l'Empire!

Like

Encore une entreprise collabo qui s’est dévoilée, à ajouter à une longue liste… Tu as tout mon soutien, ainsi que mon abonnement renouvelé #balancepaypal 😜Merci chère Amèle pour ta résistance, garde ton cap, on est avec toi.

Like

Je suis scandalisé par la décision de paypal. A titre de représaille, bien mince toutefois, j'ai supprimé mon compte paypal en précisant que c'était en raison de la suppression du compte de L'Impertinent, "Journal indépendant et de grande valeur". C'est un caillou jeté dans l'océan, mais c'est toujours ça. Bon courage!!!

Jacques Besson

Like

sofia arezzini
sofia arezzini
Aug 19, 2022

Amele, si vous etes coerente avec la ligne editorielle de l'Impertinant, il faut rapidement prevoir l' option de payer l'abonement avec dec cryptomonnais. Bien sur , a cote' des autre options (IBAN, etc).

Like

Cette censure globalisée qui est en train de s'abattre sur notre société est l'oeuvre d'une oligarchie qui, grâce à son omniprésence dans toutes les entreprises ayant du pouvoir et de l'influence, ne cherche qu'à museler toute opinion différente à la leur, ainsi qu'à paralyser toute organisation des opposants à sa totale domination. Et quel meilleur moyen pour ces dictateurs de la finance ultralibérale et mondialisée que d'étrangler financièrement leurs opposants à leur pensée unique! L'argent est le nerf de la guerre, c'est bien connu... C'est pourquoi il est vital que soit inscrit dans les constitutions des pays encore libres et démocratiques que les moyens de paiements en espèces (pièces et billets), émis par la seule banque nationale, demeurent un moyen de paiement…

Like
bottom of page