«Le temps des regrets n’est pas encore venu»

Mis à jour : juin 26

Âprement critiqué par un pan non-négligeable des travailleurs suisses pour sa gestion de la crise économique, notamment depuis ses mots mal traduits? dans un journal alémanique, Guy Parmelin n'est pas épargné. Tentative d'interview avec un chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche sur ses gardes.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
2,013 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout