«Le gouvernement est allé jusqu'au mensonge d'Etat»

Coup de théâtre au sein des Amis de la Constitution. Son co-fondateur et co-président, Werner Boxler, a décidé de quitter le navire, un mois après la défaite dans les urnes sur la loi Covid. Mais l’issue des votations n’a que peu de rapport avec la décision du Lausannois, qui a ressenti un fort besoin de reconnexion avec ses valeurs profondes. En exclusivité pour L’Impertinent, Werner Boxler se confie sur ce qui l’a poussé à la démission et sur ses espoirs pour un futur qui rime avec renaissance et réconciliation.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
3 888 vues6 commentaires