top of page

«L’OMS a retenu la mauvaise leçon du Covid en continuant les recherches qui pourraient avoir causé la pandémie»

Dernière mise à jour : 14 avr.

Jay Bhattacharya est professeur de médecine, d'économie et de politique de recherche en santé à l'Université de Stanford, en Californie. Il fait partie des scientifiques qui défient le gouvernement américain à propos de la censure de la liberté d’expression lors de la pandémie de Covid. Parmi ses combats, exiger un bilan de la gestion de la pandémie afin d’éviter les mêmes erreurs. Mais Jay Bhattacharya n’est plus aussi confiant. Le traité de l’OMS, les expérimentations scientifiques et le recul des libertés ont de quoi l’inquiéter. Entretien.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comentarios

No se pudieron cargar los comentarios
Parece que hubo un problema técnico. Intenta volver a conectarte o actualiza la página.
bottom of page