Le business ancestral de la peur

Mis à jour : juin 26

«Il faut dominer pour s'enrichir et s'enrichir pour dominer», écrivait il y a plus de deux siècles l'avocat et économiste Charles Ganilh dans son Essai politique sur le revenu public. Ce qui n'a pas échappé aux différentes religions, tout comme à nombre de gouvernements et de multinationales. De la lutte contre le terrorisme post-11 septembre au Brexit, en passant par l’élection de Trump, la peur a peu à peu façonné le monde dans lequel nous vivons. Aujourd’hui, la crise Covid-19, sanitaire, économique et sociale, a profondément modifié nos habitudes... en plus d’avoir certainement engendré une génération d’hypocondriaques! A l’heure où la panique générale laisse gentiment place à la raison, il convient de s’interroger sur ce qui va changer sur le long terme et se demander qui en sortira gagnant.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
1,196 vues

Posts récents

Voir tout