Avons-nous basculé dans une dictature sanitaire?

Partout dans le monde, des mouvements citoyens se forment pour dénoncer un traitement anti-démocratique de la crise Covid-19. En Europe, des décisions liberticides ont été prises sans concertation avec les divers partis d’opposition et encore moins avec le peuple. En Suisse, où l’état d’urgence a permis au Conseil fédéral de s’octroyer tous les pouvoirs, les mouvements de contestation sont à l’image de la politique: organisés, structurés et bénéficiant d’une portée populaire importante, qui peut s’avérer déterminante. Contre quoi se battent ces conglomérats citoyens? Avons-nous réellement sombré dans le totalitarisme?

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
1,870 vues11 commentaires

Posts récents

Voir tout