«Il y a une volonté de faire du système de santé un système marchand»

Dernière mise à jour : il y a 7 jours

Figure bien connue du canton de Vaud, Pierre-Yves Maillard ne s’est pas détourné de la politique en quittant la tête de l'Etat. Conseiller national socialiste et président de l’Union syndicale suisse, celui que l’on surnomme PYM continue à se battre pour les valeurs humanistes que son parti est censé représenter. Tout au long de la crise Covid, il a été l’un des seuls personnages publics de gauche à plaider pour une gestion plus cohérente et permissive. Aujourd’hui, c’est pour l’initiative sur les soins infirmiers que Pierre-Yves Maillard se bat bec et ongles, espérant que l’on puisse au moins utiliser la pandémie comme un tremplin pour une meilleure gestion de notre système de soins.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.limpertinentmedia.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
1,406 vues2 commentaires